Histoire de l'entreprise

Niedner et son histoire

Les origines de Niedner remontent à 1895, lorsque Charles Henry Niedner immigre en Amérique du Nord et commence à fabriquer des boyaux d'incendie en toile, à Malden, au Massachusetts. Au cours de la première moitié du 20e siècle, les boyaux en toile représentent une part importante du matériel utilisé pour la lutte contre les incendies de forêt et d’intérieur. L'usine de Malden est donc agrandie.

En 1912, deux fils de ce bâtisseur, en l’occurrence Charles et William, ouvrirent une petite usine à Montréal où ils commencent à tisser des boyaux à incendies, une vocation toujours active aujourd’hui. Se trouvant trop loin de l’usine mère de Malden, ils souhaitent se rapprocher en projetant s’établir à Sherbrooke. Toutefois, une intervention heureuse pour la région d’un officier de douanes du nom d’Arthur Vincent, les convainc de s’établir à Coaticook.

En 1913, la firme Niedner opère de façon temporaire dans une bâtisse située près du pont de ciment, sur la rue Saint-Paul. À l’automne de 1914, la manufacture se transporte dans un édifice de la rue Cutting, dont la construction était terminée, tellement la demande est forte. En 1942, William Niedner achète les intérêts de son frère Charles et devient l’unique propriétaire.

En 1953, la société Wajax Limitée fait l’acquisition de Niedner. Au début des années 70, il est clair que le niveau de production n’est pas suffisant. Niedner fait donc d’importants investissements dans la mise au point de technologies de pointe afin d’accroître la part de marché de l’entreprise dans l'industrie des boyaux d'incendie. Niedner achète la division de fabrication de boyaux d'incendie de la société American Biltrite (Canada) Limitée, et une autre usine est ajoutée à York, en Pennsylvanie.

Rénovations et expansions sont au menu de cette usine de la rue Cutting avant de fermer ses portes en 1992, année où Niedner investit 3,3 M $ pour la rénovation d’un nouveau centre de fabrication, sur la rue Merrill où toutes les activités de fabrication sont regroupées en 1993.

Cette installation à la fine pointe de la technologie, qui compte plus de 70 000 pieds carrés, se concentre uniquement sur la recherche, sur le développement et à la fabrication de boyaux d’alimentation semi-rigides et souples destinés au marché canadien et à l’exportation.

En décembre 1995, une toute nouvelle compagnie est créée, le groupe Wildfire, qui acquiert la division de maîtrise des incendies de Wajax Limitée. Quelques années plus tard, en février 2000, une division canadienne de Tyco (Ansul Canada) fait l’acquisition du groupe Wildfire. Finalement, en octobre 2009, l’entreprise passe entre les mains d’intérêts québécois. Le nouveau propriétaire est Sanexen Services Environnementaux, basé à Varennes. Il s’agit d’une filiale de la montréalaise Logistec, inscrite à la Bourse de Toronto.

Grâce à une constante évolution, Niedner a su offrir un vaste éventail de produits uniques, tout en offrant des emplois aux gens de la région au fil de toutes ces décennies. Aujourd’hui, 150 personnes travaillent dans cette usine de Coaticook. Notamment ces produits incluent des boyaux classiques à enveloppe tissée à paroi interne caoutchoutée et des boyaux légers à paroi interne en polyuréthane.

En fait, à la fin des années 70 et au début des années 80, Niedner a révolutionné l’industrie des boyaux d’incendie en Amérique du Nord en mettant au point des produits plus légers et moins volumineux. Ces produits, qui sont encore fabriqués aujourd’hui, sont devenus la norme de l’industrie. Niedner est un chef de file, non seulement dans le marché municipal de la lutte contre l’incendie, mais aussi dans la fabrication de boyaux destinés à la lutte des incendies de forêt, aux applications industrielles, à la fabrication de la neige, à la réfection des conduites d’eau principale, et bien d’autres encore…

C’est grâce à des produits qui se caractérisent par leur perte de friction réduite, leur plus grande légèreté, leur faible encombrement, le maintien de leur souplesse à des températures extrêmement basses et leur rapport résistance-poids plus élevé, que Niedner peut continuer d’être un fournisseur important de boyaux d’incendie, industriels et spéciaux.

L’engagement de Sanexen Services environnementaux devrait permettre à l’entreprise de continuer à élaborer des technologies variées et novatrices, ce qui lui donnera les bases nécessaires pour accroître ses parts de marché et demeurer le chef de file de l’industrie. Grâce à son engagement continu à l’égard de la mise au point de nouveaux produits et de nouvelles méthodes de fabrication, Niedner sera reconnue, pendant de nombreuses années à venir, comme un chef de file mondial de l'industrie des boyaux

Caserne de pompiers volontaires de Pumpkin Center


À la caserne de pompiers volontaires de Pumpkin Center, nous nous efforçons de fournir à nos membres des équipements de qualité qu’ils pourront utiliser en tout temps. Au fil des années, nous avons été en mesure de constater que les petits détails font une énorme différence en ce qui concerne le matériel que nous utilisons. Ainsi, notre comité équipement se pose constamment la question ’’Est-ce qu’il y a quelque chose de mieux sur le marché?’’. Nous restons donc à l’affût des dernières tendances de l’industrie et nous effectuons des recherches auprès des manufacturiers d’équipements afin de nous assurer que nos employés et employées ont ce dont ils et elles ont besoin pour faire leur travail convenablement. En 2009, nous en avions assez des tuyaux d’incendie que nous achetions et nous avons décidé de faire l’acquisition de tuyaux Niedner XL-800, qui sont toujours en service aujourd’hui. Depuis que nous en avons fait l’acquisition, nous avons pu découvrir qu’en plus d’être durables, ces tuyaux se roulent de manière extrêmement compacte, se rangent facilement dans les lits de tuyaux et sont légers, ce qui réduit la fatigue physique chez nos pompiers. Avec un taux de perte de friction comparable à plusieurs autres tuyaux de l’industrie, notre comité n’a déterminé aucune raison de cesser de faire affaire avec Niedner. Nous avions aussi plusieurs sections de tuyaux de type ’’supply’’ en renfort de toile de 4 pouces avant de faire la transition vers ceux de 5 pouces. Il s'agit du meilleur tuyau de type ’’supply’’ que j’ai pu voir ou utiliser.

Casey Snyder, Assistant Chef, Caserne de pompiers volontaires de Pumpkin Center